Türkçe  |  English  |  عربي  |  Deutsch  |  Русский  |  Plan du site    
 
 
 

CENTRE D’ETUDES DE RENSEIGNEMENT (L'ISAMER)

Dans les des dix dernières années, tous les phénomènes qui constituent le thème de renseignement se sont placés dans un cadre aussi dynamique qu’il ne l’a jamais été auparavant. Au fur et à mesure que la vitesse et la diversité de l'information augmentent, le processus de création du renseignement qui est censé faciliter la prise de décision du mécanisme politique se complique. En outre, "Les Travaux de Renseignement" apparaissent ces derniers temps comme un nouveau domaine académique dans le monde et de divers produits scientifiques sont présentés dans ce domaine.

Dans l’objectif de suivre de près les développements actuels précisés ci-dessus dans les milieux de renseignement au monde, un centre d'études a été créé en 2011 au sein du Centre de Formation de l’Organisation Nationale de Renseignement (MITEM). Le Centre d’études de Renseignement (ISAMER) continue ses travaux avec l’objectif de : « mettre en évidence des méthodes innovatrices, résolutives et applicables aux processus du flux de travail des activités du renseignement en faisant des analyses tout en profitant des ressources humaines instruites qui sont dotées d’une carrière académique et qui sont capables de suivre les différentes approches du renseignement. »

La vision fondamentale instituionnelle de l'ISAMER est d' : « être un centre académique institutionnalisé, hautement respectable, pris comme exemple par les Services du monde et aux idées duquel font recours les Services du monde dans le domaine des travaux de renseignement qui est une discipline à la hausse.

Dans le cadre d’ISAMER sont réalisés les travaux et les tâches indiqués ci-dessous :

L’étude de la littérature mondiale du renseignement

La production des publications scientifiques dans le domaine du renseignement et la rédaction des textes académiques.

L’organisation des travaux de séminaire, de conférence et d’atelier (work-shop) et des séances de débat.

La réalisation de l’analyse et de l’évaluation concernant les processus de renseignement

La mise en place, sur le plan national, régional et global, d’une coopération entre les « think tank » et les instituts stratégiques, les académiciens, les facultés et les autres structures qui font des travaux dans le domaine de renseignement.

La mise en place de la coopération/de la coordination avec les Services étrangers dans le domaine de la formation et de recherches de renseignement.

La participation aux séminaires, conférences et aux sessions de formation qui vont être organisés dans le domaine d’activités tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays et l’organisation de ce genre d'activités sur le plan international.